A quoi sert l’antivirus

Please forward this error screen to web-wb-11. La loi sur le renseignement fait a quoi sert l’antivirus pour la protection de la vie privée.

Mais les risques existent déjà, et certains s’en protègent mieux que vous. Quand Aeris achète un ordinateur, il se procure une machine vide. C’est lui qui installe le disque dur, la carte mère et le reste des composants. Il se protège ainsi des potentiels logiciels espions implantés dans les machines, comme le cas du constructeur Lenovo dont nous vous parlions il y a quelques mois. Ensuite bien sûr, c’est au tour des logiciels.

Le do it yourself, «c’est fun», dit-il dans un sourire, mais ça lui permet surtout de savoir ce qu’il y a dans son PC. Ah oui, parce qu’il achète un PC. C’est plus commode qu’un Mac pour installer Linux. Et comme tous les geeks qui se respectent, Linux est son système d’exploitation. Rien à voir avec un effet de mode ou de distinction. C’est un logiciel libre et coopératif, ce qui veut dire que son code source, son ADN en quelque sorte, est ouvert. En revanche derrière Windows et MacOS, qui sont des logiciels dit propriétaires, personne, en dehors des informaticiens qui les conçoivent, ne sait de quoi est composé le code source.

L’un des niveaux de chiffrement de l’ordinateur d’Aeris. Restent quelques barrières à passer avant le world wide web. Et pour cause: «Avec une clé USB, je peux accéder à toutes les informations d’un ordinateur “protégé” par un code d’utilisateur, explique Aeris. Il me suffit de le démarrer sur la clé sans même ouvrir la session. Bon, nous voilà rhabillés pour l’hiver. Sur son ordinateur en revanche, rien n’est lisible par un potentiel intrus. Les disques durs d’Aeris sont chiffrés avec trois niveaux de code.

Did not find what they wanted? Try here

L’un d’entre eux est contenu dans un Token, sorte de clé USB très fine qu’il garde dans sa poche. Ce générateur de mots de passe est nécessaire pour allumer son ordinateur. C’est une solution d’authentification considérée comme forte. Le Token s’accompagne d’un mot de passe. Aeris a également programmé un mot de passe autodestructeur. Si par hasard quelqu’un souhaitait lui extorquer son code, il est capable de couper l’accès à tous les contenus de son ordinateur dès l’allumage. Tant qu’à faire, il a un autre code pour les documents ultras confidentiels qu’il conserve.

Euh il se peut qu’un disque dur externe suffise pour éviter à nos photos de famille de rencontrer un vilain virus? Les Tokens qui permettent à Aeris de chiffrer son disque dur. Chez Aeris, sous un fouillis de câbles, se trouve une petite boite, plus petite qu’une box Internet. La machine stocke ses données en ligne mais dans son appartement. C’est lui qui héberge son cloud, son serveur mail et d’autres outils. Mais ce n’est qu’un outil qui lui fournit l’ADSL.

Aeris utilise un VPN, c’est-à-dire un intermédiaire entre le FAI et Internet. Comptez une dizaine d’euros par mois. Et quand Aeris visite un site, ce n’est pas OVH qui le renvoie vers la page souhaitée. L’informaticien s’en charge par le biais d’un résolveur DNS: Unbound dans son cas.

Aeris n’utilise pas ce service, il cherche directement dans le répertoire des adresses numériques. Comme si au lieu d’appeler le 118-218 pour obtenir un numéro, vous tourniez les pages du bottin. Ce faisant, il contourne certaines restrictions imposées au FAI. Le Résolveur DNS résout ce détournement. Je souhaite pouvoir visiter ces sites, même si je ne consomme pas leur contenu, ne serait-ce que pour me faire mon avis. Pouvoir le faire me paraît important, parce que le gouvernement pourrait bloquer n’importe quoi. C’est comme ça que s’y prend le gouvernement chinois pour censurer certains sites.

Sur Internet, Aeris emprunte les voies du Darknet par le biais de Tor. Un réseau anonyme où tout est permis puisque rien ne permet de remonter jusqu’à l’internaute qui agirait, et beaucoup le font, illégalement. C’est le paradis des ventes d’armes, de drogue et d’images pédophiles. Quelques sites sont cependant récalcitrants à Tor, et redoublent par exemple de captchas qui entravent la navigation. La protection des données sur Internet, c’est toujours une question de compromis. Firefox, navigateur dont le code source est accessible. Aeris a aussi d’autres préférences, comme par exemple Duckduckgo pour son moteur de recherche.

admin